Bucovine

 

Bref Historique

 

   

 

Armoiries de Bucovine

Stefan cel Mare
 

 

Tête d'auroch sur fond bleu et rouge, entouré par trois étoiles dorées

 
   
           

 

Bucovina : Entre 1775 et 1918, elle fut la terre la plus à l’est de l’empire Autrichien ; maintenant divisée entre la Roumanie et l’Ukraine. Province multiethnique elle a plusieurs appellations :  Bucovina en roumain, Bukowina ou Buchenland en allemand, Bukovena en ukrainien et qui veut dire Terre des bois de hêtre.

Situé sur le versant oriental des Carpates, Bucovine fût le cœur de la Principauté de Moldavie avec la ville de Suceava comme capitale dès 1388. Au XV-e et XVI-e siècle sous les règne de Stefan cel Mare (Stefan le grand) et de son fils Petru Rares furent construits des magnifiques monastères avec des fresque murales – Voronet, Moldovita, Sucevita, Humor, Arbore, Dragomirna, Putna…qui font partie du patrimoine culturel mondial sous la protection de l’UNESCO

Comme le reste de la Roumanie (Transylvanie, Valachie et la Moldavie) Bucovine est tombée entre les mains de l’empire turc jusqu’en 1769 lorsque fut occupée par les russes et en 1774 par les autrichiens. Après le Traité de Constantinople en 1775, Bucovine devient autrichienne et le restera jusqu’en 1918. Entre 1786-1849 fait partie de la Galicie et lorsque l’empire autrichien est réorganisé en double monarchie de Autriche-Hongrie, la Bucovine comme la Galicie restent sous l’administration autrichienne alors que le nord de la Transylvanie (province voisine), étaient soumises a l’Hongrie.   Pendant la première guerre mondiale elle sert de champ de bataille pour les troupes autrichiennes et russes. L’Autriche perd Bucovine a la fin de la guerre qui devient roumaine. 

En juin 1940 la Bucovine du nord fut occupé par l’ Union Soviétique et sera incluse dans la république ukrainienne et y restera. La Bucovine du Sud fait partie de la Roumanie et incluse dans la province de Moldavie. 

En 1775 Bucovine mesurait 10 000 Km² et avait que 60 000 habitants d’où le soucis de L’Autriche de peupler cette région. Il y  eu une grande vague d’immigrants allemands, bohémiens, autrichiens, polonais, tchèques, slovaques, hongrois, ukrainiens, juifs, arméniens, roumains… et en 1910 la région comptait plus de 800 000 habitants. Aucune industrie lourde n’a  été développé ici par les autrichiens. L’occupation de base des habitants fut l’agriculture et l’élevage et dans la montagne l’industrie du bois, les scieries. La région est riche en minéraux, sources d’eau minérale, les poissons abondaient les rivières. Les manufactures et les petits commerces fleurissaient partout surtout parmi les colons… la surpopulation de la région commençait à mécontenter les autochtones. Il n’y avait pas assez de terres pour laisser en héritage aux enfants ni assez d’argent pour les envoyer à l’école. Tout mouvement pour l’indépendance de la région était sanctionné.

 Les colons ont commencé a être encouragé à quitter la région, émigrer dans leur pays d’origine ou ailleurs. La première vague d’émigration allemande a commencé en 1880. Certains sont retournés en Allemagne d’autres sont partis vers l’Amérique (USA & Canada) et le Rio Grande (Brésil). La deuxième vague d’émigration vers l’Amérique a eu lieu les années précédant et suivant la première guerre mondiale. A cette époque là il n’y avait pas que les colons qui partaient mais les autochtones aussi. Avec la deuxième guerre mondiale les allemands ont quitté en masse la région ainsi que les juifs. Leur départ s’est fait encore le long des années 1950 et début des années 1960. Une très petite minorité allemande demeure encore en Bucovine aujourd’hui.

     

Ipotesti

Histoire en Images

"...Transmettez aux générations futures que moi, Hostiuc Ioan, J'ai serré la main de Franz Joseph, l'Empereur d'Autriche et de Bucovine..."

Hostiuc Ioan (1874-1956)- Nihaico

 

Franz Joseph (1830-1916)

 


Iremiciuc Domnica l'épouse de  Leonte, née Hladiuc


Les fils de Domnica


 


Dragos, le petit fils de Domnica

 

 

 

 

 

Domnica Iremiciuc, l'épouse de Leonte,

 

Le journal "Desteptarea" 1/13 jul. 1896    s'ouvre avec le photo d'un reportage  sur "Domnica, l'épouse de Leonte Iremiciuc" d'Ipotesti, mère de deux filles et de deux garçons qui fréquentent l'école à Suceava, propriétaires d'un lopin de terre, on l'a présente : "Domnica mène le combat pour le langue roumaine", "Le procès de Domnica", ... "Domnica condamnée à six semaines de prison ferme" fait recours et gagne le procès en échange Zierhofer est condamné à payer les frais de justice.

Comment Domnica est entrée dans la lutte pour l'introduction de langue roumaine dans les écoles de Suceava? A cette époque (sous l'occupation autrichienne)  l'enseignement se faisait en langue allemande et voila ce que raconte son petit fils Dragos: Un jour, les enfants de Domnica rentrèrent de l'école en sanglots et les cheveux tout ébouriffés. Ils ont été punis par le professeur Zierhofer, tirés par les cheveux car ils ont mal appris leur leçons. Dans la famille de Domnica on parlait roumain et non pas l'allemand et les enfants avaient des difficultés a apprendre leur leçons. Indignée par la situation elle est partie pour l'école et trouva Zierhofer et lui tira les cheveux de la tête à son  tour sauf que ce dernier à porté plainte. Le scandale provoqué par Domnica était juste un prétexte pour manifester le mécontentement des roumains de Suceava. Ils voulaient des écoles en langue roumaine pou leurs enfants. Les discutions ont duré jusqu'en 1906 lorsque voient le jour à Suceava une école de filles et une autre de garçons en langue roumaine.

 

 


Pendant la première guerre mondiale il y a eu trois sous-officiers, "plutonieri majori" d' Ipotesti


Ioan Iatcu (1886-1944)

Prisonier de guerre en Italie, Ioan Iatcu est libéré en 1919

Stefan Hladiuc (Harcalo)
1888-1960

Ciberiac Vasile (1888-1977)

 


Hostiuc Ioan (1898-1978) dit Tzvaico.
En bas à gauche. Sur le  front italien.

 


Trifon Hladiuc, plutonier (officier)
(1895-?) fils de  Stefan (Dascalul)
photo 1938


Danilet Dimitrie
1883-?

Première guerre mondiale - Soldats d' Ipotesti

 

Irimiciuc Gheorghe (1878-1945)

Stefan Iatzco

 

Crasi Clisi

Hostiuc Ion Telecica, Sainiuc Dridro

 

 

 

 

 

Crasi Pavel

Crasi Mihai

Crasi Mihai

 

Irimiciuc Pavel en bas à gauche

 

 

 

 

 


Hreniuc Demitrie, hadro

 


Hreniuc Leonte 1896-1981

   


Vasile Crasi, clisi

 

   

 

 

 

   

 

 

Ipotesti-Vase autrichien

 

 

Vase autrichien-détail

 

   

Victimes de guerre 1914-1918
Disparus sur le front russe:
 

- Stefan, fils de Vasile Horbaniuc et Ana neé Crasii (Brehun), 1892 - 1916-18
- Botusan Constantin (1894-1917) fils de Vasile et de  Domnica née Chibici.
- Borza Lupu, n.8 jan 1873, fils de  Constantin, marié à  Vaselena née Guliciuc
- Bucaciuc Alexandru, n.1876, fils de Petru et Ana (petresen), marié à Marfta Chibici
- Bucaciuc Nicolai (1 nov 1897-16 sept 1916)  fils de  Gheorghe et Domnica
- Chibici Dumitru, né en  1878, fils de Marghioala, marié à  Marfta Sainiuc
- Drimba Mihai, n.26 sep 1883, fils de  Dumitru et Ileana, marié à  Ileana Chibici
- Gavaniuc George, n.1889, fils de  Nicolai et Nastasia
- Guliciuc Dumitru, né en  1891, fils de  Pavel et Marfta née Hladiuc, marié avec Victoria Senciuc
- Guliciuc Nicolai (talalaico), n. 13 jun 1884, fils de  Ilie et de  Domnica née Sainiuc, marié avec  Vaselena née Chibici
- Haures Nicolai (15 dec 1886-1916-18), fils de  Demitrie si Maria
- Horbaniuc Alexandru (1881-1915) fils de  Pavel et Ana

- Hostiuc Mihai (6 sept 1896-1914-18) fils de  Demitrie et  Maria

- Hreceniuc Alexa (n.1884), fils de  Pavel et  Ana née  Dumencu, marié avec  Marfta Irimiciuc
- Hreceniuc Ioan, n.18 mar 1892, fils de  George et  Marfta
- Hreceniuc Vasile, n.1887, fils de  George et  Marfta née  Hladiuc, marié avec  Maria Sainiuc
- Hreniuc Dumitru, n.5 sept 1886, fils de  Pavel et de  Ana Brus,
- Hreniuc Teodosie, n.28 apr 1886, fils de  Ilie et  Safta, marié avec Marfta
- Iablonschi Mihai, n.9 sep 1879, fils de  Simeon et  Maria, marié avec  Marfta née  Hostiuc
- Moscaliuc Nicolai (n.1881) fils de  George Moscaliuc
- Pitileac Dumitru, n.1875, fils de  Ioan et  Eudochia, marié avec  Maria Sainiuc
- Policiuc Leonti (n.1896), fils de  Ilie et  Domnica née  Bodnariuc
- Senciuc Constantin, n.18 oct 1880, fils de  George Senciuc
- Senciuc Pavel (1 mai 1877-1914-18) fils de  George si Domnica, marié avec  Maria Iatco
- Senciuc Vasile, n.17 dec 1883, fils de  Teodor et Ileana née Antoneac, marié avec  Maria Guliciuc
- Serediuc Vasile (1 jan 1889- 1916-18) fils de Constantin et Ana née Hladiuc


 

Deuxième guerre mondiale - Soldats d' Ipotesti

 
 
Emilian Hladiuc, Lieutenant

Trifon Hladiuc, médecin militaire, capitane, (photo 1938 avec son épouse Lili)

George Hostiuc, telecica
 

 


Hreniuc Stefan Sculi, caporal
(1922-2002)

Hreniuc Stefan & Vasile Sculi (1902-1962) sergent

Soldats Hreniuc Vasile Sculi & Hreceniuc Gheorghe Farion. Au centre Stefan Hreniuc

Brevet Medaille La Croix Commemorative de la 2e Guerre Mondiale (1941-1945)
Stefan Hreniuc

Hreniuc Stefan
La Croix Commémorative & distinctions

 

Les vétérans de la 2e guerre mondiale ont été pris en considération seulement après le renversement du régime dictatorial communiste.

 


Sainiuc Emilian

Tofan Gheorghe

Senciuc Traian (1917-1949) Simferopol Crimée 1941

Senciuc Traian

 


Sârghi Constantin, Brevet Medaille La Croix Commemorative de la 2e Guerre Mondiale (1941-1945)
Sergent Sârghi Constantin (1910-2007) photo 1930 Brevet de guerre - Sârghi Constantin Reporter de guerre Radian Eugen - Article sur Sârghi Constantin. Page 1 Page 2

 

 


Sârghi Constantin 2004

Hladiuc Gheorghe

Crasi Dionizie, 2e rang gauche

Hladiuc Traian (1917-1994) en bas à droite

 


Bucaciuc Aurel (1920-1996) (Bucataru)

Iulian Bucaciuc,Borza Dionizie & Crasi Dionizie

Pamfir Crasii à droite
         


Ilie Hreceniuc Hagiu
 


Horbaniuc Laurentiu
1913-1985

 


Cuisiniers et bouchers d' Ipotesti dans le camp russe
A gauche  Dragos Iatcu et Dumitru Crasi, clisi

Guliciuc Ioan Dubala
1922-1986

Crasi Dumitru, clisi
         

 


Les allemands à Ipotesti

Cérémonie allemande

Instruction prémilitaire

Iasi- carte postale envoyée par Vasile Hladiuc en 1940

Carte postale, Iasi - verso

Victimes de guerre

 


George Horbaniuc
1920-1944

Dragos Bucaciuc, Yohan
1915-1944

Nicolai Chibici, Leasico, fils de Mihai
1922-1944

Sainiuc Emilian (paca) 1911-194?, décédé dans un camp de prisonniers en URSS

Stefan Dumencu
1913-1945

 


Regus Emilian, bagânda
1918-1944

Hreniuc Ilie (torcoci)
1899-1944

Serediuc Teodor, bubleai
1914-1944


Iremiciuc Ion fils de Pavel
1907-1943-45


Stefan Hostiuc,fils de Dumitru Telecica
1908 -24 jan 1946

 

  Tombés sur le front:

- Bucaciuc Dragos 1915-1944, fils de Yohan
- Chibici Nicolai, leasico, a Mihai, 1922-1944
- Demitrie Sîrghii vel Ghivnici, fils de Ioan et Elisaveta Condrovici, 1913-1943, (Hamur)

- Ioan Sainiuc, Paca, 1920-1943-45
- George Horbaniuc (Brehun) fils de Elena et Grigori (1920-1944) tombé à Rediu Tatar près de Iasi.
 - Regus Stefan (Zazulia), avocat, 1910-1944
- Ioan Iremiciuc (Hambitia) 1907-1943-45
- Cibereac Nicolai (1901-1943-45) Hacuci


Disparus sur le  front:

Regus George (zazulia)
Regus Emilian (bagânda)
Moscaliuc Vasile né en 1908
Serediuc Petru
Bucaciuc Stefan, fils de Ioan, Ghivegalo, né en 1910

  Morts dans un cap de prisoniers en URSS:

- Ilie Hreniuc a Ioan & Vesilena Sainiuc 1899-1944 (Torcoci), marié à  Marghioala Gulei.
- Emilian Dumencu (1918-1944) fils de Nicolai et Marfta née Hreniuc (Poliac).
- Bucaciuc Ioan, fils de Nicolai scaradnei, né en 1907. Decedé dans un camp de l'Ural le 2 juin 1946

- Stefan Dumencu 1913-1945, décédé au village à la suite des blessures de guerre.

- Hostiuc Stefan fils de Dumitru Telecica, né en 1908, décédé le 24 ian. 1946 dans le camps des prisonniers  de l' URSS nr. 7531

 

 

 

 

 



Mise à jour le 18-août-2014

Copyright © 2006-2013 Maritza Hreniuc. All Rights Reserved.